La méthodologie BioMetaTest

Les BioMetaTests ont été conçus et développés, depuis la fin des années 90, avec la technologie d’amplification de micro signaux en Bio-spectrophotométrie. Son inventeur est le Dr Luigi Di Vaia, diplômé en naturopathie à Bruxelles et fondateur des laboratoires Daphne Lab, qui a breveté ce procédé de test qui est maintenant la troisième génération. En 1994, M. Di Vaia, de l’Université de physique de Padoue, dans le cadre d’un projet sur les ondes gravitationnelles, a intuitivement mis au point une méthode capable d’amplifier les microsignaux des tissus humains et de les comparer aux aliments à l’aide des techniques de bioélectronique. Cette technologie est aujourd’hui appelée Méthodologie Palladium et les tests sont considérés comme la « troisième génération ». Grâce à une méthode scientifique de bio-spectrophotométrie, sur laquelle il existe de nombreuses études et applications scientifiques dans divers domaines scientifiques, les tissus du sujet sont amplifiés, scannés en spectrophotométrie et paramétrés par une série de métadonnées. Un logiciel avec intelligence artificielle et algorithme génétique traite dans un temps très court les données sur les serveurs des laboratoires d’Unizenic à Londres, société mère qui possède les technologies et marques de Daphne Lab et la technologie génobionique de BioMetaTest, et produit un rapport très analytique et complexe, détaillé et approfondi, utile au naturopathe ou médecin spécialisé en médecine naturelle pour le développement d’un protocole articulé basé sur les nouveaux médicaments naturopathiques du bien-être. Une méthodologie unique, avec des systèmes de contrôle de qualité ISO 9001 et des procédures strictes de contrôle croisé d’experts et de professionnels en biologie, médecine, naturopathie et technologie, qui permet une analyse large et approfondie avec un rapport qualité / prix parmi les plus bas jamais atteints. Grâce à des études pilotes menées par l’ASL et des organismes de recherche nationaux italiens, il a été possible, en 2008, d’identifier une répétabilité et une fiabilité du système pouvant atteindre 94 %. Depuis des années, l’entreprise est certifiée ISO 9001 pour l’étalonnage des systèmes de microscope de bio-spectrophotométrie, en particulier pour l’analyse correcte des biométrie et des tests ADN, intégrant les contrôles de qualité et de sécurité avec la certification environnementale ISO 14001 en conformité avec les nouvelles normes EcoBioEtica d’EcoElia.

Hai bisogno di aiuto?
Need Help?
Si prega di accettare la nostra politica sulla privacy prima di iniziare una conversazione.